fbpx

Comment détecter le mensonge

Le Dr Paul Ekman est principalement connu pour ses travaux scientifiques sur l’expression faciale des émotions (l’expression faciale émotionelle). En 2009, il a été nommé l’une des 100 personnes les plus influentes au monde par le magazine TIME. En 2014, il s’est classé au quinzième rang des psychologues les plus influents du XXIe siècle. Le Dr. Ekman a écrit plus de 14 livres et publié 170 articles. Il est également titulaire de plusieurs doctorats honorifiques.

A l’instar du paléontologue  Charles Darwin, Ekman affirme que les expressions faciales émotionnelles sont universelles (présentes dans n’importe quelle culture) et biologiquement déterminées. Ces expressions comprennent notamment : la colère, le dégoût, la peur, la joie, la tristesse, la surprise et le mépris.

Ekman a notamment découvert l’existence de « microexpressions » du visage qui, selon lui, peuvent être utilisées pour détecter des mensonges. Les micro-expressions sont des expressions faciales apparaissant en 1/25ème de seconde. Elles sont involontaires et révèlent les véritables émotions d’une personne. Elles peuvent survenir à la suite d’une tentative de suppression consciente de son expression émotionnelle (lors du mensonge) ou à la suite d’une répression inconsciente.

En lien avec cette découverte, il a mis en place un programme appelé  le « Diogenes Project » (également connu sous le nom de Programme Génies/Wizards Project). Ce programme visait à étudier la capacité à détecter les mensonges d’une personne qui parle. Sur la base des résultat de son étude, Paul Ekman a élaboré les programmes SPOT (Screening Passengers by Observation Techniques) qui visent à améliorer la sûreté des aéroports, et notamment à empêcher les actes de terrorisme, en entrainant des professionnels à détecter les mensonges.

Si la détection du mensonge vous intéresse, regardez sur Youtube le passionnant documentaire « Le visage décrypté ».

 

Aller à la barre d’outils