La syllogomanie est souvent confondue avec le syndrome de Diogène. Cependant, bien que les personnes qui sont atteintes de ce syndrome aient également un comportement d’accumulation pathologique, elles présentent également une négligence de l’hygiène corporelle, un grand isolement social et elles ne reconnaissent par leur état. Le « collectionnisme » des personnes atteinte de syllogomanie s’apparente plus aux TOC.Dans la précédente éditions du DSM (le DSM IV), l’accumulation excessive était considérée comme un symptôme du trouble obsessionnel-compulsif (TOC). Le DSM-5 en a fait un trouble distinct.